Cut Yaoi Chez Taifu

Publié le par Anne So et Nicolas

Ouais la vidéo suivra plus tard quand j'aurai réglé le petit problème technique qui en découlle.

En attendant je vous laisse avec notre jeune "Anne So" qui va s'occuper des articles consernant les Yaoi et certain Shojo.

Encore merci à toi pour participer au développement du blog.

Et encore désolé de ne pas mettre de nouvelle depuis un petit bouit de temps, mais je vais me rattraper!!!!


ANNE SO A TOI!!!!!

 

Infos :

 

- Titre original : Cut

- Date de publication au Japon : 2003

- Date de publication en France : 21 Octobre 2009

- Catégories : Yaoi

- Genres : Drama, Mature, Psychological, Romance, Gay

- Dessinateur : KAWAI Touko           

- Scénariste : KAWAI Touko

- Éditeur Japonais : Libre Publishing

- Éditeur Français: Taifu Comics

-Nombre de tomes: 1 volume

 

Le saviez-vous ?

 

L’éditeur de KAWAI Touko lui avait proposé de faire une histoire avec des lycéns et elle avait décidé d’écrire sur des ados immatures et impétueux. Lorsqu’elle a dépassé la vingtaine, elle a repensé à ses années de lycée et elle s’est dit que ça avait été une période assez difficile. C’est ce qu’elle a voulu faire ressentir dans une histoire qui aurait été douce-amère.

 

Sur l’esquisse de la couverture, l’oiseau blanc avait les ailes coupées et couvertes de sang. Eiji le tenait dans ses mains. Mais comme c’était trop morbide, le dessin a été rejeté. Dans une autre esquisse encore, ils étaient tous les deux couverts de sang. Cette fois ci elle avait elle-même laissé tomber et même son éditeur ne l’a pas vue. Ca faisait trop manga d’horreur selon elle.

 

Synopsis :

 

« Une histoire d’amour dure et réaliste », c’est ce que vivent Sakaguchi Chiaki et Yukimura Eiji, l’un rejeté par sa mère et abusé avec consentement par son père, l’autre a été complètement rejeté par sa mère folle étant bébé et qui vit chez son oncle et sa tante. Entre Chiaki qui est masochiste et aime la violence et Eiji qui peut devenir très violent au point de presque tuer son amant, on peut dire que tout n’est pas rose pour eux.

 

Mon avis :

 

« Une histoire d’amour dure et réaliste », c’est pour ça que j’aime ce manga. Dans les shojo autant que dans les yaoi (attention je ne critique pas, je lirais pas si j’aimais vraiment pas personnellement), c’est tout de même rare de trouver une histoire à peu près réaliste. Je ne dis pas que les histoires d’amour qui se passent dans des mangas comme ça n’existent que dans la fiction mais de mon point de vue, le yaoi c’est soit l’histoire est beaucoup trop tarabiscotée, soit il y a beaucoup trop de scène osées dirons nous pour ne pas choquer les âmes sensibles. Ah voilà j’ai enfin trouvé ce que je voulais dire exactement,  j’aime les histoires qui jonglent entre histoire et sexe. Bien entendu je n’ai rien contre les histoires qui sont soient trop tarabiscotées comme je l’ai dit au dessus ni contre les manga où il y a beaucoup de scènes qui pourraient brûler les yeux de certains, la preuve un de mes mangas préférés est Haru Wo Daiteita (il n’existe pas encore en France, mais une amie à moi l’avait acheté en allemand et me l’a traduit plus ou moins). Bref j’ai l’impression de m’égarer.  J’aime également les dessins simples mais vraiment sympa à regarder, la couverture qui n’est pas comme dans certains où on peut voir les deux personnages se regarder amoureusement et tout enfin bref.

Enfin, j’ai une tendresse particulière pour les histoires qui se passent dans un lycée. J’en ai également lu beaucoup du genre et j’ai une préférence pour les histoires entre deux lycéens qu’entre un étudiant et un professeur. Après je ne sais pas si ça vous fera acheter ce livre mais ce sont toutes ces choses qui m’ont données envie de lire Cut. Bien entendu je ne savais pas que j’allais autant aimer cette histoire, ni que j’allais être séduite par le scénario et tout ça, mais rien qu’en lisant le résumé sur la couverture les premiers mots «  une histoire d’amour dure et réaliste «  (je sais je le dis souvent), j’ai eu le truc que j’ai ressenti quand j’ai lu Le jeu du Chat et de la Souris, Nico en a déjà parlé je crois. Enfin tout ce bla bla pour vous dire que  ce manga est vraiment une perle que je conseille à ceux qui ne l’ont pas encore lu ! Je m’excuse aussi d’avance pour un si petit résumé, mais je crois que tout est dedans et puis faudrait pas tout vous spoiler quand même !

 

 

Publié dans yaoi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article